Association Constant Ruffin "LES PERSEIDES" : Les origines de notre système - Histoire de l'astronomie - Articles+formulaires
Association Constant Ruffin "LES PERSEIDES" : Les origines de notre système





Login
Log in!
Galerie photos
DOCUMENT TITLE

Phases lunaires

Prévisions météo

&eacutetudes,structure,l&rsquoorigine,l&rsquounivers,fascin&egraverent,hommes,d&egraves,temps,anciens,grecs,furent,parmi,premiers,peuples,&agrave,imaginer,terre,n&rsquo&eacutetait,centre,c&rsquoest




Recherche

Histoire de l'astronomie : Les origines de notre système
Posté par albino le 03/07/2013 20:40:00 (1817 lectures)


Les études sur la structure et l’origine de l’Univers fascinèrent les hommes dès les temps les plus anciens. Les Grecs furent parmi les premiers peuples à imaginer que la Terre n’était pas au centre de l’Univers. Mais c’est ta théorie « géocentrique » de Ptolémée qui régna dans l’Antiquité



LE SYSTEME DE PTOLEMEE



 



 



 






Quand Nicolas Copernic formula sa théorie du système « héliocentrique ». l’astronomie changea totalement de direction.



Grâce à des instruments perfectionnés, elle a pu faire d’énormes progrès jusqu’à la formulation de la première théorie moderne sur l’origine du cosmos par Pierre Simon de Laplace (1749-1827) et que l’on appelle la théorie de Kant et  constatant que les mouvements du système solaire se faisaient tous dans la même direction, en déduisit que l’ensemble des corps qui composaient ce système devait avoir une origine commune. li supposa alors que, initialement, le Soleil était une immense enveloppe gazeuse, appelée aussi nébuleuse, fortement condensée en son centre et qui tournait de plus en plus vite au fur et à mesure que le globe se contractait sous l’effet des forces de gravité.



Le noyau central se serait condensé en formant le Soleil d’où se serait détaché un anneau qui aurait continué â tournoyer jusqu'à se condenser en un autre globe gazeux, qui aurait constitué à la première planète. Puis, les autres planètes se seraient formées de la même manière en donnant à leur tour naissance à leurs satellites.







Le schéma ci-dessous représente le système solaire jusqu’à Neptune. Dans l’ordre de distance croissante: Mercure, Vénus, Terre. Mars, Jupiter, Saturne.



 



 




Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article